bureau David Apheceix - Architecture

sélection de projets

TIERS-LIEU | Art & Futur | centre d’Art & de production

GALERIE | Grandi Bianchi | Balice Hertling

RECONVERSION DE FRICHE | Les Moulins | Galleria Continua

AGENCE PHOTOGRAPHIQUE | Roger-Viollet

ESPACE PUBLIC | Skatepark Continua | Galleria Continua

1

EXTENSION | Maison Buisson | en construction

MAISON EN BOIS | L’Outfront | nominée prix Mies van der Rohe

MAISON & ATELIER | Le Pré aux Pierres | nominée prix Archinovo 

MAISON & BÂTIMENT AGRICOLE | Route de Momas | en construction

APPARTEMENT ATELIER D'ARTISTE | Les Franc-Tireurs

2

DUPLEX  | Juliette Lamber

APPARTEMENT | Saint Honoré

APPARTEMENT | Turgot

MOBILIER URBAIN | Stanzes | Biennale Forme Publique

PUBLICATION | Toutes Choses égales | 22 Anthologie 2011-2019

+ Le Pré aux Pierres


transformation et extension d'une maison, atelier et résidence d'artiste, Yvelines

client: privé

équipe: bureau David Apheceix + Vincent Le Bourdon (architecte d'intérieur)

BE structure: Romain Peltier

paysage: Damien Roger

photographie: Maxime Delvaux


nominée prix Archinovo 2022


Trois corps de ferme à l’orée de la forêt sont transformés en maison et espaces de projets artistiques. L’apposition d’une trame rectangulaire commune en biais permet de les relier visuellement par de nouvelles lignes parallèles et de les tourner vers le paysage. Les volumes extraits de ce motif, tels des formes de vide, découpent et façonnent le bâti existant, les matériaux vernaculaires déjà là, pierre, bois et tuile en terre cuite, s’étirent pour esquisser leurs contours. En estompant les limites avec l’extérieur, ce dispositif architectural multiplie les possibilités d’agencement et de dialogue entre domesticité, œuvres d'Art contemporain et environnement naturel. 

+ Skatepark Continua

construction d'un skatepark, Les Moulins, Boissy-le-Châtel

client: Galleria Continua

équipe: bureau David Apheceix + MBL

études techniques: Constructo, In Out Concept

réalisation: Vulcano

paysage: Camille Fréchou

photographie: Stéphane Ruchaud, Maxime Verret


Une vague de béton continue ondule entre les arbres, ses courbes suivant celles du terrain le long d’une ancienne voie ferrée. La forme, qui devient théâtre de performances sportives et culturelles, résulte ainsi d’une interprétation de ce qui était déjà là. Par sa longueur elle relie comme une promenade les bâtiments du site.

+ Maison Buisson

transformation et extension d'une maison, Pau

client: privé

en construction

+ Turgot

rénovation d'un appartement, Paris

client: privé

photographie: Devin Blair

+ Route de Momas

transformation de granges en maison et bâtiment agricole, Larreule

client: privé

en construction


On entre dans la maison par un jardin d’hiver, espace intermédiaire ouvert mais couvert d’une toiture transparente qui révèle dans l'environnement sa charpente en chêne et offre une latitude d’usages à inventer au fil des saisons. Depuis l'intérieur, une série d’ouvertures stratégiques carrées, de taille adaptée à chaque paysage cadré, capture la nature environnante proche et lointaine. Le volume de la chambre manquante est ajouté en marge de la façade, à l’intersection du mur et du toit tout en restant dans les limites du bâtiment. Les matériaux sont mis en oeuvre dans la simplicité de leur utilité, de leur disponibilité et de leur coût. Se dégage ainsi une esthétique de la transformation qui garde visible toute sa méthodologie.

+ L'Outfront

construction d'une maison, Antibes

client: privé

équipe: David Apheceix, Benjamin Lafore, Sébastien Martinez Barat

BE structure: Benoît Legouge

photographie: Devin Blair


nominée EU Prize / Mies van der Rohe Award 2015


La façade frontale, percée et répétée, génère les volumes intérieurs. La trame est tronquée par la pente du terrain et les règles d’urbanisme. Au nord, les larges baies ouvrent sur le jardin. La façade latérale striée révèle, telle une coupe, le dispositif de la maison. A l’intérieur, la répétition des murs en refends articule les espaces sans les limiter. La maison est une structure lisible et une forme forte propice à accueillir des usages imprévus. 

+ centre Art & Futur

étude de faisabilité pour un tiers lieu, centre d'Art et de production, Les Moulins, Boissy-le-Châtel

client: Galleria Continua

équipe: bureau David Apheceix + MBL 

paysage: Camille Fréchou - 

BE structure: EVP Ingénierie

BE économie: VPEAS

BE développement durable: Guillaume Serre


L'ancienne papeterie résulte d’un amalgame de constructions d’époques et de typologies différentes, au gré du renouvellement des machines, un palimpseste qui constitue l’identité même du lieu et dont le projet architectural entretient la dynamique. Il exploite à la fois les faiblesses et les potentialités du bâtiment de 7326m2 pour orienter les usages et leur répartition dans l’espace, une collection d’espaces accueillant les diverses typologies du travail contemporain: plateaux de coworking, bureaux privatifs, ateliers d’artistes, data-center et des services complémentaires aux travailleurs: restauration, café, salons et project room polyvalente. Il agence ainsi un ensemble de nouvelles formes de production mises en relation dans un cercle vertueux: énergie, puissance de calcul, industries créatives et culturelles. L’énergie produite par la nouvelle toiture photovoltaïque alimentera un data-center, dont la production de chaleur résiduelle, redistribuée dans les espace utile, agrémentera leur fréquentation.

+ Les Moulins - Galleria Continua

transformation d'une friche industrielle en village artistique, Boissy-le-Châtel

client: Galleria Continua

équipe: David Apheceix, Benjamin Lafore, Sébastien Martinez Barat

paysage Camille Fréchou & Damien Roger

BE structure: CCI Consult

BE économie: Turnbull

BE fluides: Greuzat

photographie: Devin Blair


David Apheceix accompagne depuis 2010 Galleria Continua sur la transformation d’une friche de 17000m2 en village artistique à Boissy-le-Châtel. Ce tiers-lieu se conçoit et se développe dans une recherche d’adéquation entre multiples activités, capacité des espaces existants et viabilité économique, dans un processus souple et adaptatif. Il alterne phases d’études, dont une charte architecturale initiale qui guidera les développements futurs sans les figer à l’avance et plusieurs études de faisabilité, et de travaux, transformation de bâtiments pour accueillir bureaux et expositions ou dernièrement construction d’un skatepark pour ouvrir le site à un public plus large et lui donner un rayonnement qui va faire moteur pour l’ensemble. 

L’ouverture au public d’un espace d’exposition de 1500 m2 amorce la réhabilitation de cette ancienne usine à papier située au cœur d’une vaste friche industrielle. L’usine subit des transformations lourdes en lien avec l’évolution des machines et son état présent résulte d’amalgames d’écritures architecturales successives. Après la valorisation des qualités intrinsèques à l’édifice, un calque d’équipements nouveaux met à jour le bâtiment. L’architecture est ici envisagée comme une rumeur neutre qui crée un domaine propice à la cohabitation entre les vestiges industriels, les oeuvres d’art et les spectateurs. Cette transformation par touches se poursuit à l’extérieur pour habiter le paysage de friche. 

+ Roger-Viollet

transformation d'une galerie et agence photographique, Paris

client: Delta Arts

design tabourets: Wendy Andreu

photographie: Vanni Bassetti


L’agence Roger-Viollet est une institution riche d’un fond photographique de 6 millions d’images. La transformation complète de l’espace permet d’y accueillir le public, pour des expositions temporaires et la consultation du fond. L’agencement est fait d’empilements de caissons qui sont soit réguliers, pour optimiser la capacité de rangement des boites, ou irréguliers pour suggérer des ergonomies et des usages possibles. Tous s’alignent sur la trame du sol, qui les répartie dans l’espace. Cet environnement gris clair monochrome constitue un arrière plan neutre pour laisser s'y détacher les photos et leurs boites de rangement vertes.

+ Saint Honoré

rénovation d'un appartement, Paris

client: privé

design tabouret: Réjean Peytavin

photographie: Ana Cardinale

+ Juliette Lamber

transformation d'appartements haussmanniens en duplex, Paris

client: privé

équipe: David Apheceix, Sébastien Martinez Barat, Benjamin Lafore

photographie: Maxime Delvaux

+ Les Francs-Tireurs

transformation d'un entrepôt en appartement et atelier d'artiste, La Courneuve

client: privé

équipe: David Apheceix, Benjamin Lafore, Sébastien Martinez Barat

photographie: Stéphane Ruchaud

+ Grandi Bianchi

espace d'exposition et mobilier, Paris

client: galerie Balice Hertling

équipe: David Apheceix, Sébastien Martinez Barat, Benjamin Lafore, Bernard Dubois

photographie: Maxime Delvaux

+ Stanzes

création de mobilier urbain, Biennale Forme Publique, La Défense

client: JCDecaux

équipe: David Apheceix, Sébastien Martinez Barat, Benjamin Lafore

réalisation Escofet


A la manière d’un rocher dont le potentiel se découvre par opportunisme, les Stanzes expérimentent la notion de design tacite. Les fonctions sont possibles, imaginées mais non spécifiées dans l'objet. Grâce aux indices d’usages, à leurs gabarits familiers, aux intuitions formelles, elles sollicitent une appropriation active. Elles se situent dans une temporalité par delà des usages, dans une permanence à l’allure paysagère. Offrant abris nuancés, postures d’assise variées et modes de sociabilité divers, elles s’équipent à besoin, écran wifi, borne interactive Orange connectée, pour une extériorité augmentée.

+ Forme et objet

console en découpe numérique

+ Toutes Choses égales

forme de meuble, maison ou communauté

publication, in 22 Anthologie 2011-2019

expositions


2023 | Objets trouvés, Cité de l’Architecture, Paris

2021 | Casa Platform, Biennale d’Architecture de Venise

2019 | Lake Como Design Fair, Côme

2017 | Private Choice, Paris

2016 | DiaAgram n°4, Warehouse 4, Dubaï

2015 | The Corner Show, Extra City, Anvers

2014 | Kenchiku/architecture, Axis Gallery, Tokyo

2013 | Géométrie Variable, Domaine Les Crayères, Reims

2013 | Kenchiku/architecture, Pavillon de l’Arsenal, Paris

2012 | Design entre deux rives, Le Bon Marché, Paris 

2011 | De l’hétérogène (ou pas), Art & Rapy, Monaco 

2011 | Trespassers, Gallery Conduits, Milan

2010 | Natural playground, Gallery S.Bensimon, Paris 

2010 | Les Communautés de l’instant, Galerie du jour Agnès b, Paris

2008 | Arts Le Havre, Biennale d’Art contemporain

2008 | Festival des architectures vives, Magasins Généraux, Paris

publications


2023 | Manifold, non-manifold, in Objets trouvés, Cité de l’Architecture, Paris

2022 | Toutes Choses égales, in 22RUEMULLER Anthologie, Paris

2021 | La galerie Roger-Viollet soigne son exposition, in M Le Monde, Paris

2021 | Une maison pour l'Art et ses passionnés, in AMC Le Moniteur

2019 | Atlas of Emerging practices, Itinerant Office, Gianpiero Venturini, Madrid

2017 | Conversation, in Un-residency journal, Data Rhei, Paris

2016 | Bloc House, Natalie Seroussi in Meudon, in PIN-UP Magazine n°20, New York

2015 | Les Linéaments, in Kenchiku Architecture, Paris-Tokyo

2007 | Lexique interrompu, in Archistorm n°27, Paris

enseignement et conférences


2023 | Refaire village, Rencontres d’Architecture en mouvement, Limoges

2023 | Eaux Futures, week-end prospectif, Eaux-Bonnes

2017 | La Zone du dehors, École Nationale Supérieure de Paysage, Versailles

2015 | Talebot, colloque Le Sujet Digital, Ecole Nationale des Arts Décoratifs & Université Paris VIII, Paris

2014 | Life-style autonomism, New Generation Festival, Florence

2013 | Embedded, workshop intensif intercycle, École Nationale d’Architecture Paris-Malaquais, Paris

2013 | Formats, classe à projet culturel et artistique, Lycée Jean-Pierre Timbaud avec le CAC Bretigny

2012 | Duplex, workshop intensif intercycle, École Nationale d’Architecture Paris-Malaquais, Paris

2012 | Avoir des mots, Ecole Bleue, Paris

2011 | Idées courtes, workshop intensif intercycle, École Nationale d’Architecture Paris-Malaquais, Paris

2011 | Workshop Séminaire Esthétique de la mise en espace, École Nationale d’Architecture de Toulouse 

2011 | Architectures temporaires, Centre Pompidou-Metz